MESURE-DE-VUE-010

La prévention visuelle : il vaut mieux prévenir que guérir

Selon le Baromètre de la santé visuelle ASNAV 2016. :

« Le 1er enseignement à tirer du 12ème baromètre est la moindre attention que les plus jeunes accordent à leur santé visuelle, que ce soit face aux écrans, au guidon d’un 2 roues ou sous le soleil. Les écrans, justement, ils les scrutent 9 h 24 mn par jour, 1 h 30 de plus qu’en 2015. Ils sont d’ailleurs 52 % à déclarer ressentir des troubles visuels à cause du temps passé sur ces écrans mais seulement 44 % à effectuer des pauses régulières pour soulager leurs yeux.

Une vue de plus en plus sollicitée

Un tiers des français* considèrent qu’ils sollicitent trop leur vue au quotidien. Il est vrai que le temps passé devant des écrans de tous types, par exemple, ne cesse d’augmenter : 6 h 35* par jour pour l’ensemble de la population et jusqu’à près de 9 h 30* pour les plus jeunes, entre 16 et 24 ans. À cela s’ajoute un peu plus d’1 heure de lecture « traditionnelle », autant d’activités qui ne sollicitent que la vision de près ou intermédiaire. Or, la position de repos de l’œil est la vision de loin car elle permet de relâcher l’accommodation, sorte d’autofocus. Sans pause régulière, les muscles restent contracter et l’œil fatigue. Voilà pourquoi, sans doute, la moitié* des français déclarent avoir déjà ressenti des troubles visuels directement liés à l’utilisation d’objets connectés. »

Les Opticiens Mutualistes partenaire de l’ASNAV et de Rétina France contribue à soutenir la prévention visuelle, tout en préconisant un contrôle régulier de la vue chez le médecin ophtalmologiste tout au long de la vie.

VOTRE PARCOURS DE SANTE VISUELLE

L’ophtalmologiste

Œil rouge, douleur oculaire, irritations des paupières, simple trouble visuel, antécédents familiaux de glaucome, diabète, HT, DMLA, surexposition au soleil, la première démarche est la prise de rendez-vous chez votre ophtalmologiste. Docteur en médecine, il est spécialisé dans le traitement des maladies de l’œil : examiner le fond d’œil, l’état de la rétine, la pression intra-oculaire… c’est lui qui établit le diagnostic.

Il traite l’ensemble des affections de l’œil, des paupières ainsi que des voies lacrymales. Il prescrit les verres correcteurs et/ou les lentilles de contact, et peut, le cas échéant, procéder à des opérations chirurgicales.

L’opticien

Professionnel de santé, l’opticien est considéré comme un véritable expert de la vision. Sa mission : améliorer, maintenir, restaurer, et protéger la vision de ses clients notamment à travers la fourniture d’un équipement optique et par un contrôle visuel dans le cas d’un renouvellement de verres correcteurs.

Pour ce faire, il a la charge de :

– Proposer, réaliser et délivrer des appareillages d’optique ou des dispositifs destinés

– Compenser les anomalies de la réfraction oculaire,

– Améliorer et protéger la vision,

– Délivrer des verres correcteurs après vérification de l’existence d’une ordonnance médicale (la durée de validité varie de 1 à 5 ans en fonction de l’âge du patient – Art. D. 4362-12 du décret n°2016-1381)

– Adapter la prescription dans le cadre du renouvellement de lentilles de contact oculaires (si présentation d’une ordonnance médicale de moins de 3 ans, 1 pour les – de 16 ans – Art. D. 4362-11-1 du décret n°2016-1381),

– Contrôler la bonne qualité et le suivi des produits dont il a la charge.

Il se doit d’être le meilleur conseiller possible auprès de ses clients afin de leur fournir une protection optimale et confortable. Lunettes de vue, lentilles de contact, loupes, lunettes de soleil, systèmes d’aide à la vision… il doit connaître chaque équipement sur le bout des doigts ! Le métier d’opticien est un métier polyvalent porté par l’innovation technologique, les tendances de la mode, et l’évolution du cadre réglementaire qui favorise aujourd’hui la formation de l’opticien comme professionnel de santé à même de vous conseiller et vous orienter.